Allgemein

CES ESCROCS SUR INTERNET

Pour comprendre ce qu’est un escroc, il faut irrémédiablement se rapporter à l’action perpétrée, l’escroquerie.

L’escroquerie est un délit, une tromperie consistant en l’obtention d’un bien ou la fourniture d’un service au moyen de l’usage d’un faux nom, d’une fausse qualité, de l’abus d’une qualité ou de manœuvres frauduleuses ; c’est aussi l’action de tromper la confiance d’une personne (confiance morale). cf Dictionnaire LAROUSSE

Au Cameroun, le mot escroc s’est longtemps rapporté à un néologisme local nommé   « la Fait-mania ». Ses acteurs sont des »Fait-man ». ils se caractérisent par une image très soignée, une langue mielleuse et rodée dans leur domaine de « Fait-mania » par excellence (import et vente de véhicules, matériels électrique et électro-ménager d’occasion, réseau d’immigration clandestine, entremetteur de couple mixte, agent sportif …)? rien ne leur échappe, ils ont réponses à tout, savent tout, et connaissent bien sur tout le monde.

Ils sont constamment entre deux villes, deux avions, c’est dire qu’ils sont extrêmement mobiles, difficilement localisables et donc impossibles à retrouver en cas de pépin. Le phénomène n’a pas disparu, mais compte tenu de nouvelles réalités et d’un marché porteur (Internet), il a fallu s’adapter.

LE CREDO DE L’ARNAQUE SUR INTERNET:

Les arnaques et autres escroqueries montées sur internet ont pignon sur rue dans le monde entier. Nous dénonçons cette pratique car elle prend de plus en plus de l’ampleur au sein de notre jeunesse africaine. L’envie de gagner de l’argent rapidement et facilement a poussé certains à redoubler d’ingéniosité pour arnaquer les personnes vulnérables et naïves sur internet. Le fait qu’on ne puisse pas les voir et parfois même, qu’on ne puisse les localiser leur garantit un certain anonymat. Cependant les mécanismes sont presqu’identiques.

Avec la montée en puissance  des programmes de vente en ligne, des  réseaux sociaux, des forums de discussions… les escrocs s’infiltrent facilement, se dissimulent dans la masse et repèrent leur proies. La plupart du temps ils entrent en contact avec leurs victimes potentielles par des demandes d’amitié ( via Facebook, Twitter, Skype…), en répondant à une offre ou en proposant une vente (véhicule, vêtements…) ou un service (une quête organisée pour une personne malade, un accidenté grave, le rapatriement d’un corps …). Une fois le lien établi, c’est insidieusement qu’ils tissent leur toile.

En ce qui nous concerne nous autres africains, bien que ce phénomène soit observé partout en Afrique, il est établi que les deux grands viviers se trouvent en  Cote d’Ivoire et au Bénin. Alors qu’en réalité ils s’appellent Mamadou ou Brama en réalité, sur Internet, on a affaire à Mark Collins ou encore Emilia BAGALYS. Des jeunes gens maitrisant plus ou moins l’outil informatique créent des interfaces pour arnaquer d’autres (notamment lorsqu’ils veulent à tout prix obtenir le numéro du bordereau d’envoi des liquidités), créent de faux comptes et de faux profils avec des photos volées sur le net.

Le pire c’est quand un expatrié s’associe avec un des africains , les dégâts sont alors considérables.

     (http://arnaqueinternet.com/2015/09/30/photos-usurpees-1/)

Quel que soit le mirage qu’ils essaient de vous vendre, voici quelques points qui les caractérisent. Nous espérons par là, vous aider à les démasquer et vous éviter de tomber dans leur piège; car si la cybercriminalité est un délit réprimé, il reste difficile de  prendre sur le fait ces cyber-arnaqueurs.

LES POINTS CARACTÉRISANT LES CYBERCRIMINELS:

cybercriminalite-benin

  •      La date de création de leur compte est toujours récente, pour la simple raison qu’après qu’ils aient escroqué un certain nombre de personnes, ils ferment ces comptes pour éviter d’être démasqués ou de subir le courroux des arnaqués. sur les pages publiques des réseaux qu’ils empruntent
  •      Ils n’ont pas beaucoup d’amis et quand ils en ont, s’ils sont des hommes, ce ne sont pratiquement que des femmes; quand ce sont des femmes, elles n’ont que des hommes pour amis. Presque pas de photos enregistrées dans leur compte. Aucun membre de leur famille n’y est mentionné ou représenté et si jamais c’est le cas, vous remarquerez qu’ils ne se ressemblent pas du tout. Faites donc une recherche sur Mark Collins de Berthierville au Québec via Facebook, et Massimo Léonardi sur facebook  (c’est en réalité la même personne)…le brouteur qui utilise les photos de cette personne (qui est d’ailleurs leur complice), l’avait déjà fait sous un autre nom il y a presque deux ans, celui de Patrick Agnelli.                                                                                                                                                   
  • Ils ont des physiques de rêve, ont des situations financières florissantes, un bon travail, une belle maison, célibataire, veuf, sans enfant ou à peine un seul.
  • ils sont bloqués dans une partie du globe parce qu’on leur a volé leur carte de crédit ou parce qu’ils sont atteint d’une maladie dont les soins ont nécessité l’utilisation de toutes leurs économies.
  • ils tombent rapidement amoureux de vous, et chose bizarre ne vous appellent jamais par votre prénom (ils risqueraient de s’emmêler les pédales avec tous ces prénoms), toujours des « mon bébé », « mon amour », « mon cœur ».
  • ils veulent faire « l’amour au téléphone » et vous demandent de vous filmer nu(e), entre temps et à votre insu ils en font des vidéos qu’ils utiliseront par la suite pour vous extorquer de l’argent en vous faisant du chantage.
  • Rapidement ils ont des besoins pressants d’argent, ou de paiement du service qu’ils prétendent vous rendre et du coup, vous asphyxient de coups de fil, préférant Money gram à Express Union (allez savoir pourquoi???).
  • Leur web cam ne fonctionne pas, ou alors c’est le son qu’ils n’ont pas, du coup vous ne pouvez les voir mais eux, si! Ils vous appellent quand bon leur semble mais sont quant à eux, difficilement joignables.
  • Ils sont en phase terminale d’une maladie incurable et veulent vous léguer leur fortune car ils sont seuls au monde.

Retenons donc que la Cybercriminalité est une violation et un abus de confiance envers un individu. C’est un phénomène qui ne se limite pas seulement en Afrique mais aussi dans plusieurs grandes métropoles d’Europe, Asie et même d´Amérique. Étant donné que la cybercriminalité se passe sur un lieu virtuel, nous devons apprendre à mieux connaitre l’outil informatique précisément, naviguer sur internet, et apprendre  à demander conseil aux autres. Les victimes peuvent s´avérer de la même famille, du même quartier, de la même Université, de la même ville ou du même pays. Avec la venue des réseaux sociaux et de ses dérives, la prudence reste de mise. Les relations humaines réelles basées sur nos réalités et notre quotidien sont préférables. Quant aux cybercriminels, malgré toute l’ingéniosité dont ils font preuve dans l’arnaque, à force d’obstination et de persévérance, on réussit tout de même à les attraper.

 A lire et voir aussi

(http://la-rebelle.over-blog.com/2015/11/escrocs-du-net.html)

http://www.midilibre.fr/2016/04/28/nouvelles-technologies-les-escroqueries-a-eviter,1324188.php

https://www.google.com/search?q=album+des+photos+usurp%C3%A9es+des+blancs&client=firefox-b-ab&sa=X&biw=1366&bih=657&tbm=isch&tbo=u&source=univ&ved=0ahUKEwjc0sDMsoPPAhVMXBoKHT21DPEQ7AkIKg#imgrc=q8qXvDL1HicRpM%3A

http://www.signal-arnaques.com/infos/actualites/dialogue-escroc-facebook-rire-larmes/

https://www.youtube.com/watch?v=wzZMUIrcB_w

                                                                                                   l’équipe: Coreez,@Banish

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s