Allgemein

COUP DE GUEULE: BAGARRE AU QUOTIDIEN – Acte 2 & Fin

POURQUOI S’OPPOSER À CE COMPORTEMENT?

Tout simplement parce que nous vivons en société et venons d’horizons divers. Vivre ensemble dans ces conditions oblige les uns et les autres à se respecter, à respecter l’intégrité physique d’autrui.

Les actes de violences tels que les bagarres génèrent en outre des conséquences plus ou moins graves, qui peuvent conduire à l’emprisonnement, à des traumatismes physiques pouvant causer des invalidités graves et même, à la mort. La plupart du temps, les conséquences sus-cités ne sont pas les objectifs visés par les protagonistes de bagarres, cependant ce sont les plus graves et cela arrive beaucoup plus souvent qu’on ne peut l’imaginer.

Titre

Par dessus tout il faudrait, que nous réapprenions à porter secours aux personnes en danger. À moins que notre intégrité physique soit mise à mal, porter secours à autrui est la meilleure solution. Car si filmer ces bagarres et les publier sur les réseaux sociaux n’est pas interdit, ne pas assister une personne en danger est un acte passible de poursuites judiciaires. Que dire du traumatisme moral que l’on subit en cas de décès de l’un des protagonistes?

Lutte-Afrique

Certaines personnes (spectateur ou bagarreur) regrettent amèrement d’avoir causé la mort d’autrui pour une dispute qui s’avérait au final, sans réelle importance; car le but de la bagarre était alors de montrer sa supériorité à l’adversaire, de lui infliger une correction ou de lui faire du mal. Mais alors jusqu’à quel niveau?

Ce genre de comportement est à éviter (bagarrer et filmer puis publier sans assister les personnes en danger), car chacun de nous peut se retrouver dans une telle situation ( celle de la personne en danger) et y laisser sa vie. Les familles éprouvées,  sont obligées en plus de devoir faire face à des charges médicales onéreuses (en cas de graves lésions et traumatismes causés au cours de la bagarre), de subir le préjudice moral que cause ces vidéos, humiliantes pour eux et leurs proches (parfois virales), qui sont vues et partagées en boucle sur les réseaux sociaux.

Que faire pour éviter ce type de comportement?

En ce qui concerne les bagarreurs…

Lutte-Traditionelle

Il y a assez de possibilité d’évacuer son trop plein de testostérones, d’agressivité ou de colère à travers le sport notamment, les arts martiaux qui permettent à la longue d’acquérir une certaine maitrise de soi, ou encore à travers le yoga qui permet d’apaiser les esprits les plus surchauffés. Beaucoup de mécanismes sont mis en place dans la société pour évacuer certains instincts primitifs qui pourraient pousser des individus à vouloir tout régler avec les poings. Il est vrai que ces mécanismes bien élaborés, se retrouvent surtout dans les pays développés, cependant dans la plupart des pays Africains, sous développés et pauvres, seuls les conseils des parents, des éducateurs et aînés aident les jeunes à ne pas céder automatiquement à leurs pulsions agressives.

Lutte

En ce qui concerne les publieurs…

Les réseaux sociaux sont un moyen de s’informer, de s’exprimer…Quelle que soit notre apparence physique, ce que nous sommes en réalité, se reflète dans ce que nous produisons; et ce que nous produisons, nous devons être prêts à en assumer la responsabilité. A bon entendeur…

@Pierre C. Engama à Bediang & la Team

Publicités

Catégories :Allgemein

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s