Allgemein

IMMIGRATION: PART DE L’OCCIDENT DANS L’EXPANSION DE LA CLANDESTINITÉ !!!

Dans l’article précédent IMMIGRATION: OBLIGATION MONDIALE, LA PART AFRICAINE !!! , nous avons essayé de mettre en cause la responsabilité des pays d’origine des migrants dans  la tuméfaction de l’immigration clandestine. Cependant ces derniers n’en sont pas les seuls responsables. Nous pouvons noter qu’entre le mirage de l’Occident et ses politiques de migration, involontairement il encourage cet exode intrépide, mais alors comment le font-ils?

Migration1

 L’Image projecté du Paradis Occidental

Le Leurre, d’un Idéal de vie dans les pays dits « du Nord » véhiculé par les médias,  qui ont tendance à rendre affables certains pays par des données et des images ne reflétant pas la réalité sociale de ces pays occidentaux, amène les populations des pays du Sud à rêver de cette vie Mirifique. Comme souligné dans le point précédent, les conditions de vies miséreuses dans ces pays encouragent ces migrants à se déplacer vers ces contrées Idéales pour rejoindre ce qu’ils espèrent être le paradis. De plus, dans ces pays autocratiques où règne la terreur, ces « prisonniers » de ces régimes rêvent de ces États de droit dans lesquels la DDHC est respectée et appliquée. Comment donc convaincre ces peuples que le média occidental choisi quelle information il veut transmettre ou non ? Que généralement cette vie idyllique présentée dans les films et séries n’est qu’un Leurre ou un Idéal pas atteint ?

Migration4

La Part de la Diaspora 

Marc Twain nous explique qu’ « Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés ». La propagation de ce mythe de l’Eldorado n’est pas exclusivement le fait des médias mais aussi celui de la diaspora. En effet la prise de conscience de cette illusion, par les immigrés déjà établis en « terre promise » devrait normalement entrainer une désillusion de « leurs frères » restés sur le territoire d’origine. Cependant nous observons plutôt le cas inverse c’est-à-dire que ces rêves illusoires sont d’avantage alimentés par des contes et récits, de richesses et prospérité de ces pays occidentaux, fait par la diaspora et des visiteurs occidentaux lors de leur séjour. Généralement ces actions vont conforter les représentations de cet endroit Utopique dans lequel on trouve, richesse et liberté, et sustenter durablement les désirs de départ par tous les moyens possibles.

31914089484_27c9c0f366_z

Ainsi nous prendrons l’exemple  de « l’homme de Barbès » personnage du livre de Fatou Diome « Le ventre de l’Atlantique ». Dans ce livre « autobiographique, la chimère de la France comme un lieu paradisiaque est renfoncée par les mensonges de cet homme qui s’invente une réussite pour être admiré de tous dans son pays (le Sénégal). Cependant il oublie de raconter à ses compères, la réalité de  sa misère, ses années de galère, les conditions de vie misérables qu’il a connue en France, sans papiers et sans formation, et l’essentiel de son expérience funeste qu’il a vécu dans cet Eldorado. De ce fait il devient plus difficile pour celui-là, en l’occurrence Sally dans ce livre, qui, vivant en occident, essaye de briser ce mythe de « l’Eldorado » car les candidats à l’émigration ne le croiraient pas.

Abolition de l'esclavage. Photo Benjamin Géminel.

Commémoration de l’abolition de la fin de l’esclavage, au jardin du Luxembourg. Paris, Jeudi 10 mai 2012. Photo Benjamin Géminel.

Politiques et Plans d’Immigration

Le durcissement des politiques migratoires peut aussi être mis en cause dans cette expansion de l’immigration clandestine. En effet,  comme mentionné dans les articles   IMMIGRATION: OBLIGATION MONDIALE, LA PART AFRICAINE !!! et IMMIGRATION CLANDESTINE: À QUI LA RESPONSABILITÉ??? (Un apercu) l’article 13 de la DUDH permet, à « Toute personne le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.»  De plus cet article est complété par l’article 3, qui établis que « Tout individu, a le droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne». Cependant nous pouvons remarquer que ce droit n’est applicable que sur les occidentaux. De ce fait il est important de s’interroger sur la légitimité de ces politiques. Afin de  se protéger contre la venue de migrants en provenance des pays dits du « Sud », les Pays d’occident se sont dotés de politiques migratoires visant à réduire le nombre d’entrées dans leur territoire (conditions d’obtention du visa de plus en plus ardues) et renforcer le contrôle de ses frontières, y compris au-delà de leur territoire (c’est le cas de Frontex en Europe).

Migrants

Cependant, les candidats à l’émigration ne sont, malgré cette politique rugueuse ainsi que des mesures coercitives qui l’accompagnent,  pas affaiblis dans leur désir, leur volonté de migrer vers l’Europe.  De ce fait, les migrants, fort dans leur désir de partir, ne pouvant pas toujours émigrer légalement du fait de ces politiques migratoires, et ayant connaissance des risques qu’ils encourent à émigrer illégalement mais aussi des avantages obtenus en cas d’immigration réussie, préfèrent prendre la route quitte à mettre leur vie en danger.

Diversity

Migration sélective comme premier PAS

L’hypocrisie des politiques d’immigration en occident, qui ont tendance à se montrer trop sélectives lors du choix des personnes admises, pour l’obtention d’un visa ou plus généralement, à entrer dans le territoire, renforcent le choix des migrants à prendre la route. Les conditions d’obtention du visa hyper sélectives rendent l’obtention de ce dernier presque impossible à avoir. Bien que l’occident fait face à une demande de plus en plus importante de personnes jeunes dûe à ses populations majoritairement vieillissantes et à un taux de natalité presque nul, on assiste à un tri entre les étrangers dits « utiles » et ceux dit « néfastes ». Fatou Diome accuse avec indignation l’hypocrisie européenne en la matière en disant « Quand les Européens trouvent que mon cerveau est convenable, là ils l’utilisent. Par contre, ils sont embêtés à l’idée d’avoir mon frère, qui n’est pas aussi diplômé que moi. (…) Donc vos pays deviennent schizophrènes. On ne peut pas trier les gens, avec les étrangers utiles et les étrangers néfastes (…) Il faut arrêter l’hypocrisie. On sera riche ensemble, ou on va se noyer tous ensemble! ».

 

Pierre C. Engama à Bediang & La TEAM

À Lire aussi:

http://www.dailymotion.com/video/x2o4lgw

https://www.youtube.com/watch?v=whtrYRRey8Q

http://www.rfi.fr/afrique/20171124-afrique-europe-quelle-part-responsabilite-le-drame-migrants

https://fr.sputniknews.com/opinion/201711291034095940-macron-universite-ouagadougou/

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-libye-une-catastrophe-differee-199144

http://www.reflexiondz.net/APRES-LE-CINQUIEME-SOMMET-UNION-AFRICAINE-UNION-EUROPEENNE-UA-UE-Quelles-perspectives-pour-l-Afrique_a49544.html

Publicités

14 réponses »

  1. Je suis d avis que bien que l’Europe ait sa part de responsabilité sur le plan Macro. En fait, de mon point de vue l’Europe A juste appliqué un principe humain. Comme vous le savez l’être humain est naturellement homo oeconomicus donc cherche toujours à maximiser ses avantages. Dans ce sens l’Europe a distrait l’Afrique sur plusieurs point si on oublie mm les medias etant donné que ces medias sont visualisés dans le monde et aussi surprenant que ca puisse paraitre les premières personnes touchées par ces medias et les premières auditeurs sont les Occidentaux eux mêmes.

    Donc lorsque je parlais de distraction par exemple c’est le fait que l’Occident trompe l’Afrique avec leur politiques soit disant en accord avec la population. Je ne dis pas accepter les régimes autoritaires cependant nous pouvons ce sont les lois strictes qui ont fait des USA ce qu’ils sont et pareillement pour les pays d’Europe de l’Ouest. Et le problème qui se pose est que ces mêmes pays lorsqu’ils se déplacent pour l’Afrique au lieu de discuter du développement parlent d’homosexualité ou de democdémocratie . Et nos concitoyens oublient que chaque peuple a sa culture ses rites et ses valeurs et se laissent distraire par les Occidentaux.
    Mais sur le plan individuel l’Europe n’a aucune responsabilité. En gros au niveau micro la responsabilité revient d’abord à l’individu et au pays d’origine.

    Aimé par 1 personne

    • Je suis d’accord avec toi cependant distraire un Etat pour développer le sien n’est pas mal si on regarde bien l’histoire ça a toutoujours fonctionné ainsi sauf qu’avant c’était des guerres. De ce fait nous ne pouvons en vouloir à l’Occident mais demander aux pays du Sud de penser un peu plus à eux et arrêter d’essayer d’imiter les pays du Nord.

      L’image de lhomme de Barbes est vraiment représentative de ce que je pensais de la responsabilité. Je suis daccord avec vous que quelque part limage faussée de l’Europe véhiculée par ce personnage peu inciter nos freres à ce lancer en quête de l’eldorado cependant vous avez oublié de mentionner que ces derniers ne sont pas obligés de passer clandestinement. Il y’a des moyens légaux pour celà aussi strictes qu’ils puissent être. Je reste d’avis que si ces derniers avaient investi toutes cette énergie qu’ils ont mis dans cet exode ils auraient pu construire des empires dans leur villages et villes afin de les développer. Comme on dit qui peut le plus peut le moins. La responsabilité attribuée à l’occident dans ce contexte qui est celui de l’immigration illicite est une responsabilité qui ne lui incombe pas.

      Je reste persuadée que les seuls responsables de ce phénomène sont ceux qu’on qualifie de victimes actuellement donc les migrants et leurs familles et la question ne se pose même pas car ces personnes sont majeurs et responsables et je vous renvoie à la définition de la responsabilité. Seuls les migrants sont responsables donc nous avons pas vraiment de tergiverser sur ce sujet car ce sont des personnes intelligentes et renseignées qui se lancent généralement dans ces quêtes. Après ce n est que mon point de vue

      Aimé par 1 personne

      • Marion j’ai parlé avec une personne ayant immigré illégalement en Allemagne. Ils ont bien conscience de leur responsabilité dans ce phénomène cependant il appliquent un principe que nous apprenons en management ou dans la vie courante d’ailleurs. Tout manager à un moment dans la vie de la structure qu’il dirige arrive toujours a ce moment « Be a Risk Taker. » « That’s the difference between the other and me, they wanna lose small, I wanna win big » c’est généralement ce que ces personnes se disent en minimisant l’impact de leur actes sur la société. Donc comme nous l’a dit Fatou Diome « quelqu’un qui part et qui envisage l’éventualité d’un échec, celui-là peut trouver le péril absurde, et donc l’éviter. Mais celui qui part pour la survie, qui considère que la vie qu’il a à perdre ne vaut rien, celui-là, sa force est inouïe parce qu’il n’a pas peur de la mort « . C’est un peu le principe du verre à moitié plein ou vide et généralement Il y a tout un clan ou toute une famille qui pose son espoir sur cette personne-là.

        Ces gens malgré leur responsabilité assumée et celle de leur famille , nous ne pouvons pas leur rejeter toute la responsabilité. Bien qu’ils soient majeur et réfléchis, on peu appliquer sur eux la responsabilité partagée.

        Cependant où je rejoins Adrian C’est sur le fait que l’Occident ne soit pas directement responsable de cette immigration car comme il l’a si bien explicité l’etre humain est un homo oeconomicus iné, les Occidentaux maximisent leurs avantages en appliquant tout simplement ce que tout politique apprend en faculté de sc po c’est à dire que le monde appartient au meilleur menteur et à celui qui réussira à mieux se vendre. Prenons l’exemple de la France qui est un pays n’ayant pas ou presque pas de forêt et le Cameroun et les lois sur l’écologie. Les Camerounais ne peuvent pas exploiter leurs forets à cause des lois sur l’écologie et anti braconnage cependant nous pouvons remarquer que c’est cette même France qui a imposé ces lois écologiques qui exploite le bois du Cameroun.

        Dans ce sens il est clair que nous ne pouvons pas condamné l’Europe d’utiliser les moyens légaux pour parvenir à maximiser leur avantages. Et comme on dit souvent « The only time success comes before work is in the dictionary ». Il serait temps que l’Afrique se reveille de son sommeil.

        Pour revenir à la responsabilité je suis aussi d’avis que la responsabilité première de ces actes incombe aux migrants eux même et leur famille. Néanmoins cette responsabilité est partagée avec les pays d’origine de ces migrants.

        Aimé par 1 personne

  2. a lire l’article, et au regard de vos différentes questions, je suis sidéré que les médias occidentaux et leurs mirages d’une part et d’autre part le durcissement de la politique d’immigration constituent fondamentalement les responsabilités imputables a l’Occident.
    pour moi ces éléments évoqués dans l’article sont moins solides. il est de bon ton que l’Europe ne montre pas ses bidons villes par exemple, établit les règles d’entrée sur son territoire : pour moi ces mesures ne constituent ou n’impliquent pas réellement leur responsabilité que les gens aillent mourir en mer.
    vous diriez il crit a la politique de victimisation, loin de là. la responsabilité de l’Europe est historique, et s’exprime sur le terrain de l’économie. ces pays sont pour elle des vaches a lait, ou leur matières premières et autres spolier. leur tissus éco fragiliser des politiques d’ajustement structurel ( BM, FMI) et ses multiples conséquences orchestrant dont l’immigration.
    maintenant dire comme adams que la responsabilité incombe uniquement aux migrants, je pense que c’est pas sérieux. l’État est la pour tracer des politiques permettant aux citoyens de s’épanouir en créant des richesses. quand il est défaillant comment voulez vous l’absoudre de sa responsabilité. il est claire que les responsabilités sont partagés d’abord celui de l’État et ensuite celle des migrants.

    Aimé par 1 personne

    • Moluh nous avons bien conscience de cette responsabilité historique mais comme le terme historique l’indique celà appartient au passé. Et oui tu prône la victimisation je vais te donner l’exemple de deux territoires qui comme l’Afrique a souffert des mêmes maux:

      Les USA qui sont la plus grande puissance économique mondiale ont, tout comme notre chère Afrique, été victimes de Colonisation mais regardent où ils en sont. Il faudrait cesser de paraphraser ça devient redondant

      La chine deuxième Puissance économique mondiale pareillement et comme l’Afrique il ya pas longtemps etait un pays du Sud.

      Donc laissons l’histoire aux historiens. J’ai conscience que c’est ton histoire qui fait de toi ce que tu es mais celà a un autre sens. Ce n’est pas parce que Samuel Eto’o etait pauvre et Clandestin qu’il a passé son temps à pleurnicher, non il s’en est servi comme une force et aujourd’hui qu’en est-il de lui? Donc il faudrait un peu arrêter de pleurnicher l’Europe a colonisé tous les continents mondiaux. Je pense qu’au lieu de chialer tout le temps la jeunesse Africaine devrait prendre l’avenir de son continent en main mais nous savons tous indirectement que contrairement aux Occidentaux qui cherchent toujours à développer la zone ou ils vivent pour un meilleur confort, les Africains sont un peu plus selfish et aiment imiter s’ils copiaient même bien celà aiderait mais non ils copient mal et juste à cause de celà ce continent ne connaîtra pas de développement ou celà viendra tres lentement et très tardivement

      Aimé par 1 personne

      • Personnellement Moluh je trouve que tu t’accroche beaucoup au passé. Je pense que se demander à qui appartient la responsabilité de cet exode c’est pas se demander pourquoi mais plutôt à qui la faute. Donc généralement on regarde le fait, le lien de causalité et le dommage

        Selon l’un des principes fondamentaux applicables en droit de la responsabilité, une faute n’entraîne la responsabilité de son auteur que si elle est la cause du dommage. Le lien de causalité peut être distendu en raison de la présence de fautes successives imputables à différents auteurs.

        Mais dans le cas de l’immigration clandestine la faute est uniquement imputable au migrants et si jamais on peut accuser l’Europe de quelque c’est juste de vendre du rêve à ces pauvres personnes ainsi que voiler la face de nos politiques avec leur politique illusoires.

        Quant à L’Afrique sa responsabilité est juste au niveau où n’accorde pas un niveau de vie correcte à ses populations.

        De ce fait nous ne pouvons imputer la faute de leur déplacement à personne puisque même si elle leur vend du rêve jamais l’Europe n’a dit prenez la route pour venir ici. Il faut arrêter avec fausses accusations il faudrait apprendre à assumer la responsabilité des actes.

        Aimé par 1 personne

      • Merci encore pour cet éclaircissement. Je pense qu’il est très important que vos lecteurs le comprennent que non seulement votre blog n’a pas cette vocation, mais aussi dans la vie de tous les jours ce n’est pas d’un combat dont l’Afrique a besoin mais que ses enfants réfléchissent à la meilleure solution pour un avenir meilleur.

        Aimé par 1 personne

  3. Je suis tout à fait d’accord avec la dernière déclaration de  »fatou diome » sur la question de l’immigration. l’Europe à exploité l’Afrique. Il est temps qu’il nous rend l’assanceur afin qu’on vis de manière équitable dans la volonté d’immigré en Europe comme il le font pour l’afrique.

    Aimé par 1 personne

    • Mr Herbet Donc d’après vous puisque l’Afrique a jadis été exploitée par un pays X il est normal que ses populations immigre de manière illégale soit disant en renvoyant la pareille?

      Il faudrait déjà savoir qu’il n’y a pas d’ascenseur à renvoyer dans la mesure où ces derniers etaient des puissances venues imposer et oppresser dans l’objectif de piller. Donc maintenant si l’Afrique a les moyens de le faire pourquoi pas? Moi je serai de tout coeur avec elle.

      Donc il faudrait sortir de votre monde illusoire et prendre votre avenir en main afin de faire de ce continent un Eldorado comme les Occidentaux ont fait des leurs. Les USA ont été autrefois victimes de la colonisation et regardez où ils en sont aujourd’hui. La victimisation n’aide pas à evoluer au contraire.

      Il faut condamner le geste car de nombreuses personnes dans la même situation ont pu utiliser les manières légales et sont ici. Et ceux nayant pas pu sont resté chez eux et ont investi cette force et cet argent afin de créer des empires. Donc il faudrait arrêter d’extrapoler celà ne vous reussi definitivement pas. Car quoi que vous fassiez les Occidentaux vous regarderons toujours comme du bon gibier et donc à vous de changer celà

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s